L’ALE accompagne les HCL dans la maîtrise de leurs dépenses énergétiques

Pour la 3ème année consécutive, l’ALE poursuit son partenariat avec les Hospices Civils de Lyon (HCL), notamment le département Maintenance et Exploitation de la Direction des Affaires Techniques.

Hôpital Edouard Herriot ©www.lyon.fr

Ces 3 années de collaboration permettent aujourd’hui de mettre des chiffres en face du plan d’action mené depuis 2015. 

Des économies réalisées pour l’année 2016 qui s’avèrent encourageantes

  • En moyenne 3% d’économies ont été réalisées sur les consommations de chauffage et d’eau chaude sanitaire (ramenées aux DJU) et 3% sur l’ensemble des consommations électriques dont la climatisation par rapport à 2015 suite notamment à l’optimisation des modes de fonctionnement des équipements de production de chaud et de froid (lois d’eau, consignes, plages horaires…)
  • Du côté des consommations d’eau, ce sont 6,5 % d’économies qui ont été réalisées grâce à la mise en place d’un plan de comptage et un suivi amélioré (action directement gérée par les HCL)

poursuite des actions en 2017

HCLEn 2017, le travail engagé entre l’ALE et les HCL se poursuit ainsi autour notamment des actions suivantes :

  • Réflexions sur la mise en place d’une politique énergétique plus globale inspirée du système de management de l’énergie type ISO 50001
  • Formations techniques sur les thématiques du Chaud et du Froid et plus généralement de groupes de travail inter sites
  • Mise en place d’une action de sensibilisation des salariés via le dispositif Bureaux à Energie Positive en partenariat avec le comité de pilotage Développement Durable des HCL
  • Poursuite de l’optimisation des groupes de production de froid et des centrales de traitement d’air et recherches de nouveaux dysfonctionnement potentiels
  • Optimisation du fonctionnement hydraulique des installations suite à la mise en place de systèmes de cogénération sur les sites de Lyon Sud et Est

Parallèlement, les HCL ont acté une enveloppe conséquente pour 2017 pour la réalisation de travaux énergétiques divers (comptage, relamping LED, isolement de chaudières, nettoyage des échangeurs des condenseurs et mise en place de brumisateurs sur divers groupes de production de froid…).

Notons qu’avec un montant de près de 20 millions d’euros de factures énergétiques, situant les Hospices Civils de Lyon parmi les gros consommateurs hors industrie de la Métropole de Lyon, l’impact de ces améliorations ouvre la voie vers une pérennisation de cette démarche pour les années à venir.

  • contact ALE : Alexandre DUCOLOMBIER, Chef de projets Bâtiments – Conseiller énergie