Gérer un bâtiment performant

Toutes les étapes d’anticipation des particularités des systèmes proposés, d’adaptation des objectifs à atteindre, de réalisation conforme aux prescriptions, et de bonne mise en route et exploitation peuvent être traitées par une démarche globale : le commissionnement.

Le Commissionnement

Le commissionnement peut être réalisé en « interne » de l’équipe de maîtrise d’œuvre (bureau d’étude fluides, entreprise…) ou en « externe » par un partenaire Assistant à maîtrise d’ouvrage énergie qui accompagne le maître d’ouvrage dans toutes les phases du projet, depuis la programmation jusqu’à l’exploitation après la réception. Cet intervenant devra présenter des qualités d’animation et de dialogue, afin d’échanger au mieux avec la maîtrise d’œuvre et les entreprises.

Afin de vérifier la performance énergétique d’un bâtiment, il faut prévoir un comptage collectif ou individuel.

La phase de mise au point est à prévoir en saison de chauffe sur 1 à 2 mois afin de bien régler le chauffage au plus vite. Il est essentiel de vérifier le bon fonctionnement des compteurs et de les choisir en fonction de ce qu’ils devront compter. 

Des échanges au sujet des responsabilités de la maîtrise d’œuvre et de l’exploitant dans le choix des équipements techniques ont lieu : il est difficile pour le maître d’ouvrage de savoir quel avis écouter en priorité, celui du concepteur ou celui de la personne en charge du bon fonctionnement tout au long de la phase d’utilisation. Ainsi, l’équipement proposé au départ peut s’avérer peu adapté aux besoins du bâtiment ou non adapté aux compétences de l’équipe de maintenance habituelle. Pour que l’exploitant s’occupe des installations en accord avec les attentes du maître d’ouvrage, il est essentiel que ce dernier formule ses attentes et les objectifs de façon très claire. Le fait d’afficher ces objectifs en chaufferie de façon bien visible facilite le passage de l’information.