M’engager dans une démarche globale énergie climat

Vous êtes un professionnel de l’immobilier et du logement et vous êtes ou vous souhaitez être acteur de la transition énergétique? Votre engagement peut se situer à différents niveaux et à différentes échelles.

L’échelle interne est à privilégier en agissant dans les domaines, tels que les déplacements, les achats, la gestion du patrimoine…Mais l’échelle partenariale est aussi importante. A titre d’exemple : impliquer les habitants, nouer des partenariats avec des associations locales…et s’engager auprès de la Métropole de Lyon.

Connaître les démarches Énergie-Climat

Donner du corps et du sens à mon engagement

Les démarches Énergie-Climat ne concernent pas que les collectivités locales. Vos engagements dans la Transition Énergétique peuvent aussi être intégrés dans une démarche globale.

Cette démarche peut prendre des formes différentes, plus ou moins complexes. Structurer sa démarche environnementale permet à l’entreprise de prendre en compte les critères environnementaux de façon globale et efficace, et de valoriser son action à la fois en interne et envers ses clients.

Découvrir les différentes démarches

Peuvent être citées les démarches suivantes :

  • La responsabilité sociétale (ou sociale) des entreprises (RSE)

La responsabilité sociétale (ou sociale) des entreprises (RSE) est la prise en compte par celles-ci, sur une base volontaire, des préoccupations sociales et environnementales dans leurs activités et dans leurs interactions avec les autres acteurs, appelés “parties prenantes”.

  • Des normes ISO 14001 : la référence internationale

La norme internationale ISO 14001 définit les exigences auxquelles doit répondre un système de management environnemental pour être reconnu à travers une certification. Via la mise en place d’une politique d’actions à l’égard de l’environnement, l’organisme dispose ainsi d’un cadre lui permettant :

  • d’identifier et de maîtriser l’impact environnemental de ses activités, produits ou services ;
  • d’améliorer en permanence sa performance environnementale ;
  • de mettre en œuvre une approche systématique pour définir, atteindre et démontrer l’atteinte des objectifs et cibles environnementaux.

L’ISO 14001 exige un engagement de conformité par rapport à la législation et à la réglementation applicable en matière d’environnement, ainsi qu’une démarche d’amélioration continue (principe d’un Système de management environnemental ou SME). En 2013, l’ISO 14001 a fait l’objet d’une révision.

  • EMAS : un dispositif européen plus exigeant que la norme ISO 14001

Le règlement Eco-management and audit scheme (EMAS) impose notamment aux entreprises un volet de communication externe obligatoire et formalisé (appelé « déclaration environnementale »).

  • NF X30-205 : une approche progressive

La norme française NF X30-205 permet aux entreprises de mettre en place progressivement en trois étapes un SME conforme à la norme ISO 14001.

  • 1.2.3 Environnement

1.2.3 Environnement correspond à une certification ISO 14001 par étape selon la norme NF X30-205, avec obligation d’accéder à terme à une certification ISO 14001.

  • EnVol

Toutes les entreprises n’ont pas vocation à être certifiées ISO 14001. Parmi les petites entreprises notamment, beaucoup présentent de faibles impacts ou n’ont pas d’exigences particulières formulées par leurs donneurs d’ordres.

Engagement volontaire de l’entreprise pour l’environnement (EnVol) est un dispositif français de labellisation, basé sur le 1er niveau de la démarche 1.2.3 Environnement et accompagnant la mise en œuvre de politique de management environnemental dans les TPE et PME. Il n’impose pas d’accéder à terme à l’ISO 14001.

De nombreuses marques et labellisations environnementales spécifiques à un secteur professionnel existent, notamment dans l’artisanat. Pour connaître les labellisations environnementales sur votre secteur professionnel, contactez votre organisation professionnelle ou votre chambre consulaire.

  • DIESE

Démarche intégrée environnement sécurité dans les entreprises (DIESE) est un outil créé pour accompagner l’entreprise dans l’intégration de démarches Qualité sécurité environnement (QSE). Grâce à de nombreuses fiches méthodologiques, ainsi que des exemples concrets, vous pourrez réaliser un état des lieux des risques de votre activité et construire un système de management au sein de votre entreprise.

DIESE succède au Plan environnement entreprise (PEE), plébiscité par 25 % des entreprises françaises certifiées ISO 14001.

ETRE PARTENAIRE du PLAN CLIMAT de la Métropole de Lyon

M'engager dans une démarche globale énergie climatEn 2007, le Grand Lyon, signataire en tant que « structure de soutien » du Convenant of mayors (« Convention des maires » les engageant à s’inscrire dans les objectifs fixés par l’Union européenne pour 2020 et à adapter l’organisation des villes ), s’est engagé dans le cadre de son Plan Énergie Climat, à réduire d’ici 2020 de 20 % les rejets de CO2 (75 % pour 2050), de 20 % les consommations énergétiques et à consommer 20 % d’énergies renouvelables.

Le Grand Lyon a adopté un plan d’actions relevant de ses compétences. Un plan d’actions partenarial a été signé par les acteurs volontaires de la Conférence Énergie Climat le 28 novembre 2011. Le Grand Lyon a ratifié ce plan d’action dans le cadre de la délibération du 13 février 2012.

Le PCET est désormais en phase de mise en œuvre, un suivi est réalisé tous les 2 ans lors de la « Conférence Énergie Climat ».

 

Vous pouvez et souhaitez rejoindre la Conférence Énergie Climat du Grand Lyon ?

Ce sont les 84 partenaires actuels du Plan Climat : ceux qui se sont engagés lors de la signature du Plan d’Actions Partenarial le 28 novembre 2011 et ceux l’ont rejoint lors des Conférences Énergie Climat des 28 octobre 2013 et 12 novembre 2015.

M'engager dans une démarche globale énergie climat